Home Découvertes Des solutions d’hébergements saisonniers alternatifs pour favoriser le tourisme

Des solutions d’hébergements saisonniers alternatifs pour favoriser le tourisme

396
0
SHARE

Alors que la saison d’hiver pointe très timidement le bout de son nez, les touristes rechignent de plus en plus à réserver leurs vacances à l’avance, mettant ainsi en péril le tourisme régional.

Autant de touristes sur une période beaucoup plus courte

À chaque nouvelle saison d’hiver, la neige tarde de plus en plus à tomber et les touristes à réserver leurs vacances à la montagne. Ils attendent jusqu’au dernier moment pour s’assurer d’un bon enneigement et se retrouvent souvent sans hébergement pour s’y être pris trop tard. C’est ainsi qu’ils annulent leurs vacances à la neige, au détriment du tourisme régional.

Pourtant cela fait déjà quelques années que les prix des hébergements en station de ski ont largement chuté pour la période des vacances de Noël. Mais cela n’a pas suffi à attirer les touristes : à Val Thorens cette année, seulement 40% des hébergements locatifs de la station étaient comblés durant la première semaine des vacances de Noël.

Et quand arrivent les vacances de février, tout le monde se dispute ces hébergements qui jadis étaient loués depuis fin novembre mais doivent maintenant accueillir le même nombre de touristes sur une période beaucoup plus courte.

La location chez les particuliers pour contrer le manque d’hébergements saisonniers

Mais depuis quelques années sont apparues des solutions d’hébergement alternatives qui pourraient redonner le sourire aux adeptes de sports d’hiver. Les locations de particuliers à particuliers sont en effet de plus en plus prisées, et ce pour plusieurs raisons.

Premièrement, elles sont en général beaucoup moins cher que les locations professionnelles et visent ainsi un public beaucoup plus large, surtout chez les jeunes. De plus, certains sites fonctionnent comme des sites de petites annonces, où l’on peut sélectionner la destination de son choix ainsi que l’hébergement qui nous convient le mieux et accéder directement au numéro de téléphone du propriétaire, sans avoir à réserver quoi que ce soit ou payer en avance. D’autant plus que les sites de réservations en ligne gonflent généralement les prix en ajoutant des commissions parfois extravagantes.

La recherche d’hébergement de location de vacances en Isère devrait alors être grandement simplifiée, mais cela fera-t-il revenir nos touristes amoureux de la neige ? Les prévisions pour la saison d’hiver 2017 sont bien pessimistes, mais ces solutions de logements alternatifs pourraient bien changer la donne. Réponse à la fin de la saison…