Home Infos pratiques Les énergies renouvelables en Isère et les aides de l’état

Les énergies renouvelables en Isère et les aides de l’état

1348
0
SHARE

Entendons-nous sur un point : en Isère comme partout ailleurs en France, la facture énergétique fait partie des dépenses qui pèsent lourdement sur les charges totales mensuelles des ménages. Car en somme, que comprend cette facture ? La consommation en eau et en électricité, mais pas seulement ! Doivent également y être ajoutées les énergies consommées pour la performance thermique de l’habitation (isolation, ventilation et chauffage en l’occurrence), mais également celles utilisées pour nos déplacements divers. Bref, de quoi la faire flamber aisément !

Est-il possible de réduire cette facture ? Bien sûr ! Mais ce n’est pas en comptant sur le prix des énergies qui, crise économique oblige, ne cesse de hausser ! Si vous voulez vraiment économiser sur votre facture énergétique, en Isère comme partout ailleurs en France, vous devez prendre vos propres initiatives !

Comment réduire sa consommation énergétique en Isère ?

Le saviez-vous ? 30 % des énergies que nous consommons et subséquemment, que nous payons, relève du gaspillage et représente donc une dépense totalement inutile. Pour réduire notre consommation énergétique par conséquent, adopter des comportements plus responsables et plus économes est la première chose à faire, comme :

  • Ne pas chauffer les pièces inoccupées ;
  • Éteindre la lumière lorsqu’elle n’est pas nécessaire ;
  • Éteindre l’ordinateur au lieu de le mettre en veille ;
  • Éteindre les radiateurs lorsque les fenêtres sont ouvertes ;
  • Sécher le linge à l’air libre au lieu d’utiliser le sèche-linge ;
  • Débrancher les appareils électriques lorsqu’ils ne sont pas utilisés ;
  • Etc.

Pour aller plus loin et pour faire des économies sur le long terme, il peut être plus judicieux de procéder à des changements définitifs comme passer aux énergies renouvelables, penser à l’isolation de la maison, etc.  D’autant plus qu’en procédant à des travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier de certaines aides et subventions de l’État :

  • Le crédit d’impôt de transition énergétique
  • L’éco-prêt à taux zéro
  • Le TVA à 5.5 %
  • La prime énergie ou CEE

La prime énergie en Isère

Le dispositif CEE est une mesure politique nationale mise en place dans le but d’encourager, comme son nom l’indique, l’économie d’énergie. Ainsi, toute personne procédant à des travaux de rénovation pour améliorer la performance énergétique de son logement en Isère a, depuis juillet 2005, droit à une aide financière : la prime énergie !

Cette aide, offerte par les fournisseurs d’énergie qu’il s’agisse d’électricité, de gaz, de fioul domestique, de chaleur ou de froid, se présente généralement sous la forme de chèques en euros. Elle est offerte aussi bien au propriétaire qu’au locataire faisant réaliser :

  • Des travaux d’isolation de fenêtre, de mur, de toiture, de terrasse, de combles, etc.
  • Des travaux d’installation de chaudière à condensation, de chaudière basse température ou de chaudière à bois.
  • Des travaux d’installation de pompe à chaleur air/air, air/eau, eau/eau ou de chauffe-eau thermodynamique.

Pour aller plus loin : Energie-renouvelable.tv : comparateur de prime énergie.